Garantie de rendement légale ou garantie minimale ?

Le législateur a introduit une garantie de rendement légale ou garantie minimale afin de limiter le risque d’investissement pour les travailleurs.

Chaque année, la FSMA (Autorité des Services et Marchés Financiers) définit le taux d’intérêt qui doit être appliqué pour calculer cette garantie de rendement minimum légale. Ce taux d’intérêt est variable (minimum 1,75 % – maximum 3,75 %) et s’élève actuellement à 1,75 % pour les affiliés actifs.

Cela signifie que si, lors du paiement ou de la désaffiliation du secteur (avec transfert de votre réserve de pension) du secteur (plus de 5 ans après l’affiliation), il apparaît que les cotisations destinées à la constitution de la réserve de pension sont inférieures au minimum légal requis, l’organisateur devra compenser la différence.

Vous recevez donc toujours au moins les cotisations versées, capitalisées à ce taux d’intérêt légal actuellement fixé à 1,75 % (pour les affiliés actifs). En cas de paiement ou de désaffiliation (avec transfert de votre réserve de pension) dans les 5 ans après l’affiliation, vous retomberez à l’indice santé.

La garantie de rendement minimum légale pour les affiliés passifs (ou dormants) s’élève à 0 %. Cela signifie que si, vous quittez le secteur et décidez de conserver votre réserve de pension auprès du Fonds de Pension Métal OFP, le montant de votre réserve de pension sera « gelé » de sorte qu’au moment du paiement ou du transfert de votre réserve de pension, vous recevrez au moins ce montant « gelé ».